Surprenant article de Zemmour : "Le mythe du complot fait toujours recette"

Publié le par BobGratton

Y aurait-il deux Eric Zemmour ?
Un qui écrit dans le Figaro et l'autre qui parle à la télé ?

Je viens de tomber sur son article intitulé : "Le mythe du complot fait toujours recette", paru dans le Figaro en mars 2009, dans lequel il dénonce ceux qui remettent en question les versions officielles du 11 septembre, de l'aventure lunaire, et évidemment... des camps de concentration.

Son article est un recueil de formules accusatrices : "recherche paranoïaque", "Rumeurs, bobards, fantasmes", "fantasmes comploteurs", "complotite", "complot juif"...
Il cherche un peu de crédibilité
en étalant un vernis d'histoire officielle, et en parlant de "réalité historique", sans évidemment citer les lois mémorielles qui interdisent aux historiens de s'exprimer librement.
Pour donner le change, il va même jusqu'à lister une série de complots qui, eux, ne seraient pas "fantasmés", s'arrogeant ainsi le droit de décider de ce qui peut être remis en question et de ce qui ne peut pas être remis en question, à savoir entre autres le 11 septembre, la lune... et les camps de concentration !

Et pour terminer en beauté, il calomnie l'Iran et le Vénézuela !

Bref, on l'aura compris, c'est de la bonne grosse daube, le but est toujours le même, empécher les études indépendantes qui échappent au contrôle juif sioniste. On pourrait résumer par : "Continuez à croire aveuglémment les versions officielles, bande d'esclaves, et ne posez pas de questions, pendant ce temps, nous, on se gave".
 
On a du mal à croire que c'est le même Eric Zemmour qui a récemment déclaré à la télé "Tous les historiens sont révisionistes" à propos du 11 septembre, ou alors il parlait des historiens "officiels".

Voici un extrait de l'article en question :

"...Face à la complexité du monde, certains cherchent des boucs émissaires afin de trouver des explications simples à ce qui leur déplaît. Une tournure d’esprit dangereuse.

Les attentats du 11 Septembre n’ont pas eu lieu. L’homme n’a pas marché sur la Lune. Les Juifs n’ont pas été exterminés dans les camps de concentration… Des livres accumulent à loisir les détails suspects ; des vies entières sont vouées à la recherche paranoïaque du mensonge décisif.

Rumeurs, bobards, fantasmes. De plus en plus de gens sont convaincus que la véritable histoire s’écrit en dehors des chemins balisés par l’Histoire officielle. Qu’elle est une suite de complots, de coups de services secrets, de fils tirés dans l’ombre par des marionnettistes discrets et puissants. De plus en plus approuvent, sans le connaître, le mot de Napoléon : «L’Histoire est un mensonge qui est cru par tout le monde.» ..."


Source : Golem

Vidéo : Tous les historiens sont révisionistes

Publié dans SIONISME

Commenter cet article