Angolagate: Gaydamak, juif israélien mais aussi franco-canado-congolais, écope de six ans ferme... par contumace

Publié le par BobGratton

PARIS, 27 octobre - RIA Novosti. Dans le cadre de l'affaire de vente d'armes de l'Angolagate, le tribunal correctionnel de Paris a condamné l'homme d'affaires israélien d'origine russe Arcadi Gaydamak à 6 ans de prison pour commerce d'armes, trafic d'influence et blanchiment, rapporte un journaliste de RIA Novosti présent dans la salle du tribunal.
M. Gaydamak, qui réside à Moscou depuis novembre 2008 après s'être réfugié en Israel, a été condamné par contumace.
Le partenaire de Gaydamak, l'entrepreneur français Pierre Falcone, écope lui aussi de six ans ferme pour trafic d'influence, commerce d'armes et abus de biens sociaux.
Le sénateur Charles Pasqua et l'ex-préfet du Var Jean-Charles Marchiani sont respectivement condamnés à un an de prison ferme et à trois ans de prison, dont 21 mois avec sursis.
M.Gaydamak possède la quadruple nationalité israélo-franco-canado-congolaise. Homme d'affaires actif, il possède plusieurs entreprises chimiques et minières, un élevage avicole, des centres commerciaux, etc. En outre, il est propriétaire des journaux russes Moskovskie novosti et Biznes.

Source : Ria Novosti

 
NDLR :
Je  ne commente même pas la condamnation de Pasqua, je serais étonné qu'il fasse un an de prison avec tout ce qu'il sait sur tant de gens.

Par contre, Gaydamak est jugé "par contumace", c'est à dire que le prévenu a refusé de comparaitre, donc, à part un guet apens pour le coincer en Suisse comme c'est la coutume désormais pour les pédophiles juifs sionistes, l'escroc va se la couler douce entre la russie et israel et profiter de ses rapines.

Un homme célèbre a dit :
« ... Car lorsque le sionisme cherche à faire croire au reste du monde que la conscience nationale des Juifs trouverait satisfaction dans la création d’un Etat palestinien [NDLR : dans le contexte de l'époque, lire "israel" à la place de "Palestine"], les Juifs [sionistes] dupent encore une fois les sots goïmes de la façon la plus patente.

Ils n’ont pas du tout l’intention d’édifier en Palestine un Etat Juif pour aller s’y fixer ; ils ont simplement en vue d’y établir l’organisation centrale de leur entreprise charlatanesque d’internationalisme universel ; elle serait ainsi douée de droits de souveraineté et soustraite à l’intervention des autres Etats ; elle serait un lieu d’asile pour tous les gredins démasqués et une école supérieure pour les futurs bateleurs. »

 

Publié dans SIONISME

Commenter cet article