Burj Dubaï - une psychothérapie de 818 mètres

Publié le par BobGratton

Burj Dubaï, des abrutis ont décidé de construire le plus haut possible à la sueur des travailleurs indiens payés à coup de lance pierre, et quand ils sont payés.

Il aurait été plus intéressant de poursuivre les travaux de boeing sur l'antigravité, ou de Hutchinson avec son fameux effet.
Pourquoi les abrutis ont-ils persisté dans leur projet ?
La réponse est dans la question.

Cette mocheté coutera une fortune en entretien. Demandez à Sylverstein combien ça coûte l'entretien d'une tour du world trade center, il vous dira bien que ça rapporte plus quand ça s'est écroulé.


Article de Altermédia.info :

Après cinq années de travaux titanesques et des millions d’heures cumulées par les quelque 8.000 travailleurs employés sur le site – indiens pour la plupart et payés en moyenne cinq dollars par jour, quinze au mieux, Burj Dubaï est devenu le plus haut gratte-ciel jamais construit.

Aux confins du désert du Rub al-Khali et du golfe Persique, cet édifice construit sur les pétrodollars culmine à 818 mètres de hauteur. Il est visible à plusieurs dizaines de kilomètres: 818 mètres de hauteur, 162 étages habitables, 517.240 m² de superficie, 35.000 personnes en capacité d’accueil. Les appartements ont été vendus sur plan dès 2004, autour de 40.000 euros le mètre carré. Avis aux amateurs, à moins que l’on préfère attendre pour monter plus haut.

La suite sur altermedia.info


Publié dans ACTUALITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article