Un militaire psychiatre tue douze soldats sur une base américaine

Publié le par BobGratton

Douze personnes ont été tuées et trente et une ont été blessées, jeudi 5 novembre, sur une base de l'armée américaine au Texas, dans une fusillade déclenchée par un officier interne en psychiatrie.

Il s’agit de la fusillade la plus meurtrière qu’ait connu une base militaire aux Etats-Unis. Ce jeudi, un officier a ouvert le feu sur ses collègues de Fort Hood (Texas), la plus grande base américaine du monde, faisant douze morts et une trentaine de blessés.

Plusieurs de ses collègues affirment qu’il se plaignait de harcèlement au sein de l’armée. Il avait même embauché un avocat pour résoudre le problème.

Le commandant de la base a expliqué que "les premières informations indiquent qu'il y avait un seul tireur, qui a été touché par balle à plusieurs reprises. Toutefois, il n'est pas mort comme cela avait été annoncé précédemment. Il est en état d'arrestation et son état est stable".

Nidal Malil Hassan, qui est accusé d'être à l'origine d'une fusillade qui a fait 12 morts à Fort Hood, au Texas, jeudi après-midi, est considéré comme le responsable de la plus importante tuerie jamais survenue sur une base militaire aux Etats-Unis.

Si ses motivations restent à déterminer, certains éléments de sa vie font déjà tiquer les enquêteurs.

Pendant six ans avant son envoi sur la base texane de Ford Hood, le major de l'armée de 39 ans a travaillé au centre médical Walter Reed. Il était interne en psychiatrie, puis a fait une spécialisation en psychiatrie préventive et de catastrophe. Il a obtenu son diplôme à l'université militaire de Bethesda, dans le Maryland, en 2001.

Source : irna.ir

Mise à jour 08 nov 2009
Article(s) lié(s) :
http://ca.altermedia.info/general/la-tuerie-de-fort-hood_4493.html
...Il devait être déployé très bientôt en Afghanistan et était fortement opposé à cette guerre autant que celle contre l’Irak, qu’il associait à des guerres contre l’Islam...


Publié dans SIONISME

Commenter cet article