Selon l’UE, la Grande-Bretagne risque de faire faillite

Publié le par BobGratton

par James Chapman
Mondialisation.ca, Le 15 octobre 2009

Hier, l’économie britannique a été envoyée sur la liste de celles en « grand danger, » à cause du dérapage de la dette nationale.

La Commission européenne a émis un communiqué humiliant, selon lequel l'alourdissement du déficit budgétaire soulève de « sérieuses interrogations » quant à la capacité du pays à respecter ses obligations futures de dépenses, comme les pensions.

L’envolée du nombre de personnes âgées menace de rendre l’endettement insoutenable, et fait passer l'économie britannique au rang des nations comme la Lettonie, la Grèce et la Roumanie.

Ce rappel a jeté à corps perdu le gouvernement dans une dispute furieuse contre Bruxelles, tandis que les fonctionnaires du Trésor disaient qu'ils remettaient en question la capacité de la CE à mener à bien une « analyse économique crédible. »

Mais les Conservateurs ont sauté sur ce diagnostic pour justifier leur décision d'instaurer un ensemble de réductions de dépenses pour rétablir l’équilibre dans les finances publiques.

Philip Hammond, le Secrétaire en chef au Trésor du cabinet fantôme, a déclaré : « Cette dernière remarque de l'UE prouve une nouvelle fois l'ampleur de la flambée de l’endettement de Gordon Brown, et montre pourquoi il nous faut désormais un plan clair et crédible pour commencer à réduire le déficit de la Grande-Bretagne. Si nous n'agissions pas, les taux d'intérêt pourraient augmenter, rendant la reprise instable et mettant l’emploi en danger. »

Article original en anglais : www.mailonsunday.co.uk/news/article-1220508/Britain-danger-going-bust-warns-EU.html

Traduction : Pétrus Lombard
Source : mondialisation.ca
 

Publié dans ACTUALITE

Commenter cet article