Précisions du professeur Faurisson concernant le procès du Zénith

Publié le par BobGratton

Source : club-acacia

A propos des deux jugements rendus le 27 octobre à l'égard du Pr Faurisson et de Dieudonné, le professeur souhaite corriger quelques-unes des erreurs qui ont cours jusque dans nos rangs et montrer l'exacte portée de ces jugements.

Il y a bien eu deux procès, plaidés dans le même après-midi du 22 septembre et deux jugements ont été rendus le 27 octobre.

1) Pour « injure publique » contre les juifs, Dieudonné a été condamné, le 27 octobre, à verser 25.800 euros (10.000 pour amende + 6.000 pour publications judiciaires forcées + 9.800 de dommages et intérêts). Sans compter les honoraires et les frais de son piètre avocat. L'affaire du « Zénith » (26 décembre 2008) lui aura donc coûté un minimum de 30.000 euros.

2) En revanche, la LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme, dirigée par le juif Patrick Gaubert) qui portait plainte contre Dieudonné et Faurisson pour « contestation de crimes contre l'humanité » (loi Fabius-Gayssot du 13 juillet 1990), c'est-à-dire pour révisionnisme, a été déboutée mais sans avoir ni à nous verser d'indemnité ni à nous rembourser nos frais d'avocats et autres frais. Comme d'habitude, le tribunal a jugé que notre adversaire était de bonne foi. Cet  argument de la perpétuelle bonne foi en la matière constitue une incitation à poursuivre les révisionnistes en justice. Pour nos adversaires, nous poursuivre en justice ne coûte rien et peut rapporter gros.
 
Les médias, dans leur ensemble, à commencer par l'AFP, n'ont rien dit de notre relaxe et ont laissé croire que Dieudonné n'avait été condamné qu'à verser 10.000 euros. "Le Monde", quant à lui, a titré: « Dieudonné condamné à 10.000 euros pour "injures antisémites" » (29 octobre, p. 13) et a parlé seulement de « 1 euro de dommages et intérêts [à verser] à diverses associations ». Dès le 27 octobre au soir, j'avais mis le journal en garde contre toute éventuelle omission de notre relaxe. Il a écrit: « Le tribunal n'a pas retenu l'incrimination de contestation de crimes contre l'humanité [à l'encontre de Dieudonné] ni à [à l'encontre] de Robert Faurisson. »

Source : club-acacia

Publié dans SIONISME

Commenter cet article