Même le football a besoin de révisionisme pour démasquer les tricheurs !

Publié le par BobGratton

C'est à dire vérifier encore et encore les interprétations, vérifier si on n'a pas fait une erreur quelque part, si un gros "détail" ne nous aurait pas échappé, si des tricheurs patentés n'auraient pas fait de faux témoignages pour monter de gros bobards...

Non, je plaisante évidemment.
Le football n'est qu'un jeu avec une baballe, ça n'a pas tellement d'importance, ou tout du moins, ça ne devrait pas en avoir. Et pourtant ! Ce jeu passionne des millions de gens et brasse énormément d'argent, et comme chacun sait, dès qu'il y a de l'argent... il y a des tricheurs.

C'est ce qui s'est passé avec cette main de Thierry Henri qui a permis à l'équipe représentant la France d'éliminer l'équipe représentant l'Irlande, en marquant un point
de la façon la plus malhonnète qui soit.

Une réaction digne et honnète de l'équipe de France aurait été de refuser ce point, mais non !
Apparemment, la tricherie à l'air de faire partie intégrante de ce jeu puisque
ni l'arbitre, juge du jeu, ni l'entraineur de l'équipe française, ni le joueur fautif n'ont demandé l'annulation du point frauduleux.

Mieux même :
le joueur fautif s'est  justifié en affirmant que la baballe avait rebondi sur sa main !
Mais sur la vidéo, au ralenti, en faisant un travail de révisioniste sur la scène, on voit qu'il ment, qu'il a été la chercher cette baballe avec les doigts bien écartés pour qu'elle ne s'échappe pas.

Ou est donc passée la moralité ?
Envolée avec l'arrivée du gouvernement sioniste de Sarkozy ?

Ci dessous
la vidéo de la tricherie avec le ralenti qui détaille ce qui s'est passé, et à la fin un commentaire d'Eric Cantona qui dénonce l'hypocrisie.


Publié dans ACTUALITE

Commenter cet article