H1N1 - lepost.fr : Nous sommes vraiment pris pour des pigeons.

Publié le par BobGratton

L'article du post.fr s'intitule " Nous sommes vraiment pris pour des pigeons."
Source : Post.fr

Je complète : "pris par des pigeons" par ceux qu'il est interdit de désigner, ceux qui s'en mettent plein les poches à nos dépends, ceux qui sont sur-représentés dans les médias, ceux qui font l'éloge de l'état d'israel raciste et colonialiste.

Voici l'article du post.fr :

Je suis infirmière, habitant à Sèvres, je suis allée me faire vacciner. Le centre de vaccination est pour 3 communes du 92. (Sèvres, Chaville, Meudon) Lorsque je suis arrivée l'entrée était fermée. Aucune indication d'horaires sur les panneaux d'affichages, ni sur les courriers envoyés. Sur la porte il était indiqué que le centre fonctionnait les vendredis 13, 20 et 27 novembre après-midi et les samedis 14, 21 et 28 novembre matin.

Nous étions plusieurs à nous présenter, une jeune femme qui arrivait est commerçante, le vendredi après-midi et le samedi matin sont les moments le plus chargés. Elle ne reviendra pas. Un homme avait demandé à son patron une heure pour aller se faire vacciner. Il ne reviendra pas. Comme tout ce que fait ce gouvernement c'est beaucoup de poudre aux yeux, mais aucun moyen derrière pour assurer. Après les infos nous annoncent déjà 130000 vaccinations. Nous sommes vraiment pris pour des pigeons.

Source : Post.fr


Bienvenue au club de  ceux constatent que le plus les "versions officielles" sont surprotégées et censurées, le plus elles sont pourries !


Un autre article, de Jean Pierre Petit est édifiant à ce sujet.

Je sais, tout a été dit sur JPP, raison de plus pour ne pas en rajouter et juger le message et non pas le messager, qui au demeurant, est un homme hautement respectable et qui dit ce qu'il pense.
C'est vrai qu'on n'est pas d'accord sur certains points, comme sur les chambres à air...

Voici ce qu'écrit Jean Pierre Petit à propos de la vaccination H1N1 :
Je suis convaincu maintenant que l'implantation de puces microscopiques, invisibles, par le biais d'une injection est la clé de cette opération de vaccination à une échelle planétaire.

Le discours perd un peu de sa crédibilité lorsque sont cités
des juifs crypto sionistes comme Jane Burgermeister  ou Crevecoeur, qui bien évidemment, défendent les mythes juifs sionistes à propos de la WWII, mais ce reproche  ne peut être fait au bon docteur Hamer qui dit lui aussi :

La puce CHIP est dans la seringue
...

Donc, à chacun de faire la part des choses...
Et s'il est possible d'insérer des puces microscopiques dans le vaccin du H1N1, alors, est-il aussi possible de faire la même chose pour le vaccin de la grippe  saisonnière, celui du sida et de tous ces nouveaux vaccins à venir dont on parle tant ?
 

Publié dans GRIPPE H1N1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article