H1N1 - Explosif ! Vidéo interview du docteur Marc Vercoutère du 21 sept 2009

Publié le par BobGratton

Interview du Dr Marc Vercoutère, président de l'association Cri-Vie, sur les vaccins, de la grippe de 1976 à la vaccination contre la grippe A, en passant par l'hépatite B.
Première partie : Présentation - Le jour où je me suis fait vacciner - Hépatite B - grippe de 1976
Deuxième partie : les chiffres de l'OMS - le risque de la rencontre H1N1-H5N1 - le cercle infernal de la mutation
Troisième partie : les ingrédients du vaccins de la grippe A - Un vaccin sans adjuvants ? - Les lobbies pharmaceutiques - Les textes de loi sur la vaccination obligatoire - Saisir la Justice avant le préjudice ?

NDLR :

Cette interview du Dr Marc Vercoutere est bien plus crédible que les diversions d'une certaine Jane Burgenmeister et de son homologue juif Crevecoeur qui nous racontent des histoires d'illuminatis que personne n'a jamais vus et de méchants "nazis" décrits par l'histoire censurée... par les juifs sionistes !
Allez sur le site de Burgenmeister, cherchez "nazi", et vous aurez
cette page ou celle ci ou encore celle ci...
Cherchez ensuite sioniste, ou zionist...: rien !
Cherchez juifs... et vous tombez sur la propagande de Crévecoeur sur... le 3eme reich, les nazis...
En clair,
Burgenmeister et Crevecoeur font leur beurre avec des histoires de complot, mais curieusement, ils ne parlent pas des deux plus gros complots (de même origine) qui pourrissent actuellement le monde, à savoir la censure de l'histoire et les juifs sionistes !
Cherchez l'erreur !
En fait, c'est tout simplement de la diversion, du même tonneau que celle du site crypto-sioniste reopen911 qui ne voulait pas que le documentaire missing links soit diffusé.

Avec le Dr Marc Vercoutère, on n'a pas ce genre de souci !
Son discours est clair et prècis, pas de théorie farfelue, pas de diversion, rien que des faits vérifiables, et s'il a des opinions sur l'histoire, il se garde bien de les mélanger à cette histoire de "rente viagère" que sont pour lui les vaccins, selon ses propres termes.

Dr Marc Vercoutere - Partie 1 sur 3


Dr Marc Vercoutere - Partie 2 sur 3

Dr Marc Vercoutere - Partie 3 sur 3

Publié dans GRIPPE H1N1

Commenter cet article