Canada : vers une reconnaissance de l'extermination des ukrainiens par le régime de Staline en 1933

Publié le par BobGratton

Louise Beaudoin, députée péquiste de Rosemont, doit présenter mercredi à l'Assemblée nationale un projet de loi sur la commémoration de l'extermination par la faim de millions d'Ukrainiens par le régime soviétique de Joseph Staline, en 1932 et 1933.

Louise Beaudoin, qui est porte-parole en matière de relations internationales et qui a été ministre des Relations internationales, veut que le quatrième samedi de novembre devienne Jour commémoratif de la famine et du génocide ukrainien, l'Holodomor (littéralement « extermination par la faim »).

Ce projet de loi est déposé alors que Jean Charest, premier ministre du Québec, doit aller en Russie du 7 au 11 décembre.

Le dépôt du projet de loi place Québec dans une situation délicate à la veille de ce voyage. En effet, la Russie refuse toujours d'admettre que la famine, que beaucoup disent créée de toutes pièces par le régime soviétique et qui a fait, selon les sources, de trois à dix millions de morts, puisse être qualifiée de génocide.

En 2008, le Parlement européen a retenu l'expression de crime contre l'humanité pour qualifier la famine. Deux ans plus tôt, l'Ukraine qualifiait officiellement l'Holodomor de génocide.

À noter que certaines provinces, dont le Manitoba, ont aussi déjà adopté une journée commémorative sur cette question.

Source : radio-canada.ca

Article(s) lié(s) :
Les juifs de Staline et le génocide Ukrainien
Staline se préparait à attaquer pour l'été 1941
 

Publié dans HISTOIRE

Commenter cet article