Après Chicago, Ehud Olmert humilié à San-Francisco (avec vidéo)

Publié le par BobGratton

En attendant la justice divine qui les renverra en enfer, les fils du diable face à la justice populaire !
Ca vaut le détour !

Source : Allain Jules - 28 oct 2009
Lors du passage controversé de l’ex-premier-ministre israélien Ehud Olmert aux Etats-Unis, à Chicago d’abord, l’homme qui croyait être accueilli en messie, s’est vite rendu compte qu’il n’était plus le bienvenu sur le territoire américain. Les choses semblent visiblement avoir changé depuis l’avènement de Barack Obama et de…..Rahm Emanuel, sioniste assumé et ayant compris que les dirigeants israéliens veulent plutôt détruire Israël. Après Chicago, Olmert a probablement passé, après son procès pour corruption avérée, le plus mauvais quart d’heure de sa vie. Tout y était, des sourires de circonstances,  le visage déconfis, la mine patibulaire. Ambiance.

Le document (vidéo) en dessous est simplement exceptionnel. Unique en son genre. Sa chorégraphie est une réalisation de haute voltige. Réalisée de manière simultanée, la danse macabre à laquelle les rôles sont inversés puisque c’est le leader israélien qui porte le tutu, les acteurs sont magistraux. Images subliminales. Réglés comme du papier à musique, les manifestants se relient avec une cadence à faire frémir le plus habile des policiers. De quoi rendre fou des vigiles qui, lorsqu’ils évacuent une personne, voient une autre se mettre à manifester à sa manière.

Cette idée originale risque de faire tâche d’huile. Faut-il s’en inspirer finalement pour empêcher ceux qui ne respectent pas les droits de l’Homme et qu’on ose parfois inviter ? Probablement. Si désormais, à chaque fois que ces gens-là se présentent quelque part, ils sont accueillis ainsi à « bras ouvert », ce serait l’idéal pour certains bouchers. Agir ainsi partout où ces criminels, et leurs associés vont, pourra être le must, le nec plus ultra, la manière la plus appropriée pour dire non à l’injustice, sans violence. Ils feront désormais des cauchemars, ceux qui, comme Olmert, sont accusés de crimes de guerre et contre l’humanité, notamment à Gaza.

Faudrait même que, leurs affidés et autres défenseurs qui se pavanent sur les plateaux de télévisions françaises subissent le même sort. Entre le brouhaha, les cris et des slogans hostiles tels “Criminel de guerre”, “tueur d’enfants”, “assassin”, “criminel”, “tueur de civils”, “free Palestine”, “vous n’êtes pas le bienvenu ici”, “le rapport Goldstone vous accuse”, “plus de 7000 Palestiniens ont été tués en moins d’un an”, sifflets etc, tant bien que mal, l’ex premier-ministre a tenté de parler en faisant semblant d’ignorer tous ces gens qui l’ont véritablement humilié.

Les militants de la paix qui se sont investis dans des actions pour fustiger les exactions des autorités israéliennes n’avaient, auparavant, jamais montré autant d’efficacité. Ce n’est qu’en Angleterre où les pro-Palestiniens se rendent plutôt devant la justice, et font renoncer certaines visites. C’est ainsi que des hauts dignitaires israéliens annulent leurs séjours anglais. En France, il n’est pas de bon ton, aujourd’hui, d’organiser une manifestation pro-palestinienne, c’est à dire pour la justice, de peur d’être affublé par certains penseurs de pacotille et les médias, de tous les noms d’oiseaux.

L’action de San-Francisco, bien étudiée, efficace, a pris de vitesse les autorités américaines qui croyaient que les manifestants anti-guerre allaient juste manifester à l’extérieur. Peine perdue. Finalement, cette vidéo d’une efficacité diabolique a vu des militants adroits comme des singes se relayer avec force et l’impact qu’a eu cette action a été plus porteur que tous les discours et autres écrits auprès des gens difficile à convaincre ?

22 personnes ont été arrêtées alors que Ehud Olmert, lui, est retourné libre, mais la queue entre les jambes, en Israël. Mais, qu’y a-t-il d’illégal à ce genre de contestation, d’expression non violente ? Quand la démocratie, l’ONU, les partis politiques dominants, montrent qu’ils ne sont plus garants de justice pour les peuples, les citoyens du monde ne doivent-ils pas prendre les choses en main ?

Source : Allain Jules / LePost par SadWorld

Vidéo du juif israélien Olmert face à la justice populaire

 

Publié dans SIONISME

Commenter cet article