H1N1 - L'étau se ressere : l'état veut savoir qui sera vacciné et qui ne le sera pas !

Publié le par BobGratton

Cette nouvelle va-t-elle dans le sens des craintes du Dr Hamer :
"...Le fait est que chaque piqûre de Tamiflu et puce soit équipée d’un numéro de code, qui est alors affecté au numéro de code personnalisé. Pourquoi donc ces piqûres destinées à combattre une chétive grippe estivale doivent-elles porter un numéro propre et pourquoi doit-on présenter son passeport lors de cette vaccination ? Pourquoi aux Etats-Unis ne veut-on plus laisser sortir du territoire quelqu’un qui n’est pas pucé ?..."

Voici la dépèche de Romandie.com / AFP
Grippe H1N1: chaque assuré social recevra une invitation à aller se faire vacciner

PARIS - Chaque assuré social recevra individuellement, et au fur et à mesure de la disponibilité des vaccins et par ordre de priorité, une invitation à aller se faire vacciner contre la grippe pandémique H1N1, a-t-on appris mercredi auprès du ministère de la Santé.

Un "décret en Conseil d'Etat, après avis de la Cnil", qui doit être publié prochainement, "encadre les modalités" de cette opération de prévention de grande ampleur "afin de respecter la loi informatique et libertés", explique-t-on au ministère confirmant une information de Rue89.

Car pour être menée à bien "l'opération repose sur l'utilisation de données nominatives et personnelles, comme par exemple d'être enceinte", ajoute-t-on au ministère.

L'Assurance maladie (CNAMTS) est en charge de l'expédition des courriers aux assurés (et bénéficiaires) pour permettre cette vaccination - non obligatoire - au fur et à mesure de la livraison des vaccins et selon l'ordre de priorité défini par le Premier ministre, explique-t-on de même source.

Le courrier - une lettre signée de Roselyne Bachelot, invitant l'assuré à se faire vacciner, s'il le veut - précisera l'adresse du centre de vaccination où se présenter. "Au verso de cette lettre, le destinataire trouvera un double coupon (1ère injection et rappel à quelques semaines d'intervalle) à présenter au centre de vaccination", selon un document de la CNAMTS du 6 octobre, mis en ligne par rue89 [site crypto-sioniste].

"La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a rendu un avis favorable le 1er octobre sur le projet de décret", indique ce document.

1.080 centres de vaccination contre la grippe H1N1 "sont recensés sur l'ensemble du territoire", a indiqué mardi le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux, devant la Commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale.

"L'ouverture des centres s'adaptera à la livraison des vaccins, qui montera en puissance d'ici la fin de l'année", a-t-il précisé.

"En gros, le premier million de doses devrait nous être livré aux alentours du 15 octobre", a estimé le ministre, ajoutant que cela permettait "d'envisager le lancement de la campagne vaccinale dans les centres prévus à la fin du mois d'octobre".

La France a commandé 94 millions de doses.

(©AFP / 07 octobre 2009 22h09)

Source : Romandie.com

Publié dans GRIPPE H1N1

Commenter cet article