H1N1 - Le bon Docteur Hamer et son porte parole Mr Crévecoeur

Publié le par BobGratton

Dommage que le réalisateur de show business Jean Jacques Crévecoeur ne s'entende pas avec sa muse, le très bon Docteur Hamer.

Rappelons que le documentaire qui a fait connaitre Mr Crevecoeur s'intitule "Seul contre tous" et décrit les travaux du Dr Hamer sur la nouvelle médecine Germanique, mais que le même Dr Hamer déclare : "...l'auteur du DVD [Crévecoeur], "Seul contre tous", ne respecte pas son autorité. Le Dr R. G. Hamer lui a interdit la diffusion de ce film, fait à son insu, sans son autorisation, et volé les images et photos sous copyrith. Le Dr R.G. Hamer ne perçoit aucun droit d'auteur de la part de l'auteur de ce documentaire DVD."

Cette mésentente n'a certainement aucun rapport avec
le fait que Mr Crevécoeur, homme de show business, ait déclaré être juif, et les déclarations du bon Dr Hamer sur israel, ici :
http://medecinenouvelle.com/evenements/proces/appel/declaration.shtml

Mais c'est vrai que sans éclaircissements, tout ceci pourrait avoir un petit arrière gout d'imposture à la Einstein : http://allais.maurice.free.fr/Einstein.htm

Bref !
Dans la vidéo ci dessous, Mr Crevecoeur parle de ses découvertes.
On sera aussi avisé de lire l'article du Dr Hamer, bien antérieur, d'août 2009.

Je place tout de même ci dessous la vidéo de Mr Crevecoeur
Il s'agit en fait du pucage avec la vaccination, microchip.
Je vous laisse découvrir le sujet, mais je vous invite vivement à aller voir le site du Dr Hamer.

Mon avis personnel est que la vaccination à venir est dangereuse comme toute vaccination, qu'elle endommage considérablement les neurones (voir la vidéo en fin de cet article), mais je ne sais pas si la phase à venir vise à une réduction de la population ou autre effet terrible immédiat.
Pour l'instant, une seule chose est certaine, c'est qu'il s'agit d'une arnaque financière.
Ce qui est certain aussi, c'est que les infrastructures sont en place, 1080 centres de vaccination en France ( Romandie.com / AFP 06/10/09).

Par contre, c'est vrai que si après les vaccinations à venir, aucun effet secondaire majeur immédiat n'est constaté, ou s'ils sont occultés, alors, la confiance du public risque d'être gagnée, et les conditions seront idéales pour une vaccination générale, obligatoire ou non.
Et c'est la que ça risque d'être une autre histoire.
Mais tout ça n'est que suppositions et spéculations, sauf que...


Publié dans GRIPPE H1N1

Commenter cet article