L'association Picsou (Protection Internationale Contre la Spéculation Ou l'Usure) interdit le boycott d'israel

Publié le par BobGratton

Cliquez sur l'image pour voir les rois du boycott à l'oeuvre.
Cette association n'existe pas évidemment, mais le
« secours français pour les sinistrés d’Israël », lui, existe bel et bien !

Source :
altermonde-sans-frontiere.com
Sammy Ghozlan s’agite dans tous les sens. Président du "Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme", organisme spécialisé dans la dénonciation de faux actes antisémites, comme l’affaire inventée du RER D, le voilà également président du « secours français pour les sinistrés d’Israël » (on ne rit pas), qui porte plainte contre des militants bordelais qui ont boycotté des produits "made in Israel". [et pour incitation à la haine raciale !]

À l’action non violente et éthique que constitue le boycott des produits des criminels de guerre, il préfère le saccage des livres et les menaces ordurières de ses amis de la LDJ, sans oublier le mensonge, son arme préférée. Ainsi, il va partout répétant que les militants pour les Droits de l’Homme, comme ceux d’EuroPalestine et de la LDH de Talence, saccagent des denrées ou encore s’attaquent aux produits casher. Il serait bien en mal d’en apporter le début du commencement d’une preuve. Mais qu’à cela ne tienne, les dirigeants israéliens mentent depuis plus de 60 ans, il est donc à bonne école.

Lire la suite sur altermonde-sans-frontiere.com

Article(s) lié(s) :
Libération : Convoqués au commissariat pour le boycott d'israel

NDLR :
Ghozlan a appellé ses officines sionistes : "Bureau national bla bla bla" et "secours français bla bla bla " !
Faudrait perdre cette facheuse habitude de vouloir se donner de l'importance et parler au nom des autres.
Personne n'est dupe, on sait très bien que sa
seule préoccupation, c'est de drainer les richesses de la France vers israel.

A propos du boycott, il est intéressant de constater que
les juifs israéliens s'inquiètent  d'une possible baisse des ventes de leurs produits agroalimentaires, qui rappelons le tout de même, proviennent des terres palestiniennes volées !

Publié dans SIONISME

Commenter cet article