Grippe H1N1: le très controversé Conseil de l'Ordre demande aux médecins de se faire vacciner

Publié le par BobGratton

Source : Conseil national des médecins
22 septembre 2009


Le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM) demande aux médecins de se faire vacciner, d’inciter leurs patients à se faire vacciner, et les encourage vivement à être vaccinateurs.
 
La participation des médecins aux actions de santé publique est un devoir déontologique.

 
Le CNOM rappelle que la participation des médecins aux actions de santé publique est une mission entrant dans les devoirs déontologiques et légaux des médecins (1) . Il s’agit en effet de la nécessité de se mettre en état de donner leurs soins à leurs patients et de ne pas les contaminer. Il est également essentiel que les médecins se protègent contre le virus, afin d’éviter sa propagation dans leur entourage.
 
Une technique de vaccination connue et inchangée
 
Le CNOM rappelle également que le vaccin contre la grippe A / H1N1 sera mis en place après une procédure d’autorisation de mise sur le marché rigoureuse. Les adjuvants présents dans le vaccin, qui permettent d’augmenter la réponse du système immunitaire du patient et rendent le vaccin plus efficace, ont été ajoutés selon la même technique que celle utilisée pour les autres vaccins tels que le vaccin contre la grippe saisonnière ou contre la rougeole.
 
« Aujourd’hui face à une telle pandémie, il est du devoir des médecins, premièrement d’être en état de travailler, deuxièmement de ne pas être le vecteur de la maladie, et enfin d’avoir un comportement exemplaire en protégeant les individus et les familles. », souligne le Dr Legmann, Président du Conseil national de l’Ordre des médecins.

(1) Article 12 du Code de déontologie

Source : Conseil national des médecins

NDLR :

En clair, ça veut dire que le CNOM et le Dr Legmann sont génés qu'une grande partie des médecins et spécialistes ne soient pas favorables à la vaccination, comme l'indiquent les sondages.

Sinon pourquoi le Dr Legmann menacerait-il en parlant de "devoirs déontologiques et légaux des médecins"?

Actuellement, des médecins et spécialistes comme le docteur Marc Girard entrainent avec eux une grande partie de la population qui se sent rassurée d'entendre une explication de spécialiste sur ce qu'ils sentent bien n'être qu'une grosse arnaque.

Que cherche exactement le très controversé ordre des médecins avec cette menace ?
Interdire
le droit d'exercer aux médecins qui refusent de se faire vacciner  ?
Leur interdire de déconseiller à leur patients cette vaccination ?
Leur interdire de contester cette vaccination au risque de livrer la population aux "experts" liés financièrement aux laboratoires ?

En 1981, la suppression de cet ordre figurait au nombre des 110 propositions du candidat François Mitterrand qui qualifiait l'institution d'« offense à la démocratie ».
Force est de constater que cette promesse était suffisamment séduisante pour figurer dans un programme électoral, mais qu'elle fut très vite oubliée par Mitterand et son entourage sioniste.

Le Dr Michel Legmann en bref :
Vice-président du CNOM depuis 1997
Elu président du CNOM le 28 juin 2007.
Proche de Nicolas Sarkozy.
UMP, ajoint au maire de Neuilly-sur-Seine chargé des questions de sécurité (?!!!).

Publié dans GRIPPE H1N1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article