La crise n'empêche pas les vautours de s'offrir des propriétés de luxe

Publié le par BobGratton

Le titre original de la dépèche de Ria Novosti est "La crise n'empêche pas les richards de s'offrir des propriétés de luxe" mais le terme "vautour" m'a semblé plus approprié. Encore qu'à ce niveau de vulgarité, parler de cupidité maladive serait peut être plus juste.

Source : Ria Novosti - 18/ 09/ 2009

MOSCOU, 18 septembre - RIA Novosti. La crise a fait perdre à Roman Abramovitch, milliardaire russe, 40% de sa fortune, mais ne l'a pas empêché de s'offrir un domaine de luxe situé cette fois à l'île Saint-Barthélémy, dans les Caraïbes, pour la bagatelle de 90 millions de dollars, annonce vendredi le site du Wall Street Journal.

Le terrain de 28 hectares est une sorte de cité balnéaire comprenant des villas avec vue sur la mer, des courts de tennis, des dancings et des restaurants. En outre, la façade de la résidence donne sur la "plage des gouverneurs" qui, selon le magazine Forbes, figure au top 10 des plus belles plages du monde.

La petite île Saint-Barthélémy, qui appartient à la France et est surnommée "le Saint Tropez des Caraïbes", est classée comme un des endroits les plus chers pour les loisirs des millionnaires et des vedettes mondialement connues.

De cette façon, M.Abramovitch a enrichi sa collection de propriétés immobilières qui comprend un domaine à Antibes, deux hôtels dans une station de ski alpin au Colorado (Etats-Unis), une villa en Sardaigne et une immense propriété à Knightsbridge à Londres.

Source : Ria Novosti

NDLR :

Qui est Roman Abramovitch ?
Qui est cette personne qui s'accapare le temps de vie et le fruit du travail des autres par l'usure, la spéculation et le racket légalisé par ses comparses ?

Voici quelques élements de Wikipédia :

La proximité d'Abramovitch avec Boris Eltsine et sa famille est établie : il est un proche de Tatiana Diatchenko (la fille de Boris Eltsine (...) D'origine juive, Abramovitch est un fervent sympathisant de "la cause juive" et d'Israël, et a financé plusieurs projets à Jérusalem et à Tel-Aviv...

D'autres éléments sur la page de russie.tv

...
il a mis la main sur le pétrole et l’aluminium russe, grâce à son amitié avec Tatiana Eltsine à l’époque de Boris Eltsine. (...)  il a bâti sa fortune à l’époque des privatisations tumultueuses, en rachetant la société pétrolière Sibneft en 1995. (...) pour échapper au fisc, il s’est fait élire gouverneur de la lointaine région Tchoukotka, au nord-est de la Russie...
 

Publié dans SIONISME

Commenter cet article