Le journal officiel de l'université de Harvard a publié une annonce remettant en cause l'existence des chambres à gaz

Publié le par BobGratton

Le journal officiel de la prestigieuse université de Harvard, "The Harvard Crimson", a publié une annonce remettant en cause l'holocauste des juifs et l'existence des chambres à gaz dans les camps d'extermination nazis, durant la deuxième guerre mondiale.

Une annonce parue dans le Crimson provoque l'indignation
Le Crimson a retiré une annonce controversée qui s'interrogeait sur l'Holocauste
Source : the Hardward Crimson - 09 sept. 2009
Par juin Q. WU
Traduction BobGratton (juste le début)

Le Harvard Crimson a publié une publicité controversée sur la page sept du journal d'hier qui suggérait que l'Holocauste n'a pas eu lieu, suscitant l'indignation à travers le campus.

La publicité, présenté par Bradley Smith, fondateur de la "Commission pour un débat ouvert sur l'Holocauste", a défié les lecteurs de «fournir, avec des preuves, le nom d'une seule personne tuée dans une chambre à gaz à Auschwitz." Cette annonce a été retirée, et ne sera pas reconduite les jours suivants contrairement à ce que demandait Mr Smith.

La nouvelle de cette publicité s'est rapidement répandue avec des étudiants exprimant leur consternation et leur colère à travers diverses organisations
(1) et par des mailings internes.
The Crimson a reçu plus de 20 e-mails séparés ainsi qu'une lettre conjointe signée par plus de 30 étudiants, dont plusieurs rédacteurs du Crimson...

>>> Source et suite de l'article en anglais sur le site du Crimson

(1) En fait de contestation, il s'agit de « Hillel Harvard », organisation juive principale au sein du campus universitaire comme l'explique cet article d'un site juif israélien sioniste.

NDLR :

En France, la loi mémorielle dite "Fabius-Gayssot" interdit ce type de débat. Cette loi a été votée en juillet 1990 par seulement quelques députés, deux mois après le coup monté de Carpentras visant à faire croire à une montée de l'antisémitisme.

Pour rappel la définition de Wikipédia d'une loi mémorielle :
" Une loi mémorielle est une loi déclarant, voire imposant, le point de vue officiel d'un État sur des événements historiques. À l'extrême, une telle loi peut interdire l'expression d'autres points de vue.".

Actuellement, la loi Fabius-Gayssot permet de faire des "procès en sorcellerie" comme dit Gollnish. Cette loi permet de faire taire tous les opposants au système sioniste actuellement en place.
Bruno gollnish - la justice triomphe enfin !
Bruno gollnish - je suis heureux de contribuer à diminuer le crédit horlogerie dont disposait mr…


Publié dans SIONISME

Commenter cet article