Des enfants algériens convoités dans le trafic d'organes illégal

Publié le par BobGratton

Source : Al Manar
06/09/2009
Nouvelle révélation dans l'affaire du trafic d'organes dirigé par plusieurs rabbins, dont le rabbin américain Itzhak Rosenbaum  : des enfants algériens font partie des victimes convoitées.
Ils sont kidnappés de l'ouest de l'Algérie puis emmenés malgré eux au Maroc où l'opération d'extirpation des organes a lieu avant de les envoyer aux États-Unis ou en "Israël", pour un montant allant de 20 à 100 mille dollars, révèle le journal en ligne "al-Khabar". 
 
Citant le président de l'organisme algérien national pour promouvoir la santé et le progrès le professeur Moustapha Khayati , il indique  que " le dossier de démantèlement du réseau internationale ( découvert à New Jersey) lié à la ville ( algérienne) de Tlemcen compte des Algériens, des Marocains, des Africains qui sont des spécialistes d'enlèvement d'enfants algériens qu'ils --- à travers la frontière avec le Maroc" , signalant que "l'enquête a pris des proportions dangereuses".
"L'enquête s'est penchée sur le lieu où les opérations d'extirpation des organes se faisaient; il s'est avéré qu'elles avaient lieu à Woujda" au sud du Maroc" a ajouté Khayati assurant que l'enquête se faisait en collaboration avec l'Interpol.
Les soupçons avaient été lorsque l'accusé Rosenbaum a reconnu son implication dans ce trafic qui a des ramifications avec l'entité sioniste signalant que le réseau avait également des activités au Maghreb.
 
Des soupçons ont également été suscités chez les Palestiniens, sachant que certains cadavres de jeunes tués par des soldats israéliens n'ont pas été restitués, ou l'ont été après en avoir extirpé les organes.

Source : Al Manar

Sources alternatives :
aljazeera.net en arabe
aljazeera.net traduction google

Publié dans SIONISME

Commenter cet article