Hitler voulait il la guerre ? par Pat Buchanan

Publié le par BobGratton

Image : partition de la Tchécoslovaquie (cliquer pour agrandir)

Pat Buchanan est un journaliste et un homme politique américain, commentateur politique sur la chaine MSNBC, cofondateur du magazine The American Conservative et cofondateur de la fondation paléo-conservatrice The American Cause.

Source : blog de Pat Buchanan
Par Pat Buchanan - le 1er septembre 2009
Traduction : BobGratton

Le 1er septembre 1939, il y a 70 ans, l'armée allemande franchissait la frontière polonaise. Le 3 septembre, la Grande Bretagne déclarait la guerre à l'Allemagne.

Six ans plus tard, 50 millions de chrétiens et juifs avaient péri. la Grande-Bretagne était détruite et en faillite, et l'Allemagne était réduite à un tas de ruines. L'Europe a servi de champ de bataille à la guerre la plus meurtrière que l'homme ait jamais connue, des civils ont enduré des souffrances encore plus terribles que celles des soldats.

En Mai 1945, les hordes de l'Armée rouge occupaient toutes les grandes capitales d'Europe centrale : Vienne, Prague, Budapest, Berlin. Une centaine de millions de chrétiens ont été sous le joug de la tyrannie la plus barbare de l'histoire : le régime bolchévique du plus grand terroriste de tous les temps, Joseph Staline.

Quelle cause peut justifier de tels sacrifices?

La guerre de l'Allemagne et de la Pologne avait ses racines dans une querelle à propos d'une ville de la taille d'Ocean City dans le Maryland, en été. Dantzig, à 95 pour cent allemande, avait été séparée de l'Allemagne lors du traité de Versailles, en violation du principe d'autodétermination des peuples de Woodrow Wilson.
Même les dirigeants britanniques pensaient que Dantzig devait retourner à l'Allemagne.

Pourquoi Varsovie n'a-t-elle pas voulu négocier avec Berlin, qui suggérait en compensation un territoire en Slovaquie ? Varsovie n'a pas négocié parce que les Polonais avaient une garantie de guerre de la Grande-Bretagne pour attaquer l'Allemagne, l'Angleterre et son empire viendraient au secours de la Pologne.

Mais pourquoi la Grande Bretagne aurait-elle donné une garantie de soutien pour une guerre non sollicitée à une junte de colonels polonais, leur donnant ainsi le pouvoir d'entraîner la Grande Bretagne dans une guerre avec la plus puissante nation d'europe ?

Danzig valait-elle une guerre ? Contrairement aux 7 millions de personnes de Hong Kong  que les anglais ont abandonnées à Pékin contre leur volonté, les habitants de Danzig, eux, réclamaient à être rattachés à l'Allemagne.

La réponse qu'on entend habituellement est la suivante : la garantie de guerre ne concernait pas du tout Dantzig, ni même la Pologne. Il s'agissait d'un impératif moral et stratégique " pour arrêter Hitler " après qu'il eût montré, en déchirant les accords de munich et la tchécoslovaquie par la même occasion en mars 1939, que son objectif était la conquète du monde. Et on ne pouvait pas laisser cette "bète nazi" conquérir le monde.

Si c'est vrai, bravo. Les américains, après tout, étaient prêts à utiliser la bombe atomique pour empêcher l'armée rouge de traverser la manche. Mais où est la preuve que Adolf Hitler visait la conquète du monde, sachant que les victimes de mars 1939 furent infiniment moins nombreuses que celles du général Pinochet ou même de Fidel Castro ?

Après les accords de Munich, en 1938, la Tchécoslovaquie s'est en fait réellement effondrée et s'est morcellée. Et que sont devenus ces fragments, ces morceaux de Tchécoslovaquie ?

Les Allemands des Sudètes ont été rattachés à l'Allemagne, comme ils le souhaitaient. La Pologne avait annexé la minuscule région de Teschen, qui était très contestée, et ou vivaient des milliers de Polonais. Les terres ancestrales de la Hongrie,  au sud de la Slovaquie lui ont été retournées. Les slovaques avaient leur complète indépendance guarantie par l'Allemagne.
Quant aux tchèques, ils allèrent à Berlin pour obtenir le même marché que les slovaques, mais Hitler insistât pour qu'ils acceptent un protectorat.

Maintenant, on peut mépriser ce qui fut fait, mais comment cette partition de la Tchécoslovaquie pourrait-elle être liée à une éventuelle volonté de conquète du monde de la part d'Hitler ?

Encore une fois, la réponse qu'on entend habituellement est la suivante : si l'Angleterre n'avait pas donné sa garantie de guerre et fait la guerre, alors, après la tchécoslovaquie serait venu le tour de la Pologne, puis de la Russie, puis de la France, puis de l'angleterre, puis des Etats Unis... Et nous parlerions tous allemand aujourd'hui.

Mais si Hitler était sur le point de conquérir le monde, la Grande-Bretagne, l'Afrique, le Moyen-Orient, les États-Unis, le Canada, l'Amérique du Sud, l'Inde, l'Asie, l'Australie - pourquoi a-t-il passé trois ans à construire l'extrémement coûteuse ligne Siegfried pour protéger l'Allemagne de la France ? Et pourquoi a-t-il commencé la guerre sans flotte militaire, sans transport de troupe et avec seulement 29 sous marins pour la haute mer ?
Comment faites vous pour conquérir le monde avec une marine de guerre qui ne peut pas sortir de la mer baltique ?

Si Hitler voulait conquérir le monde, pourquoi n'at-il pas construit des bombardiers stratégiques, au lieu des bimoteurs Dornier et Heinkel qui ne pouvaient même pas atteindre la Grande-Bretagne en partant de l'Allemagne ?
Pourquoi a-t-il laissé l'armée britannique aller à Dunkerque ?

Pourquoi a-t-il proposé la paix à l'Angleterre, par deux fois, après que la Pologne fut tombée, après que la France fut tombée ?

Pourquoi, lors de la chute de Paris, Hitler n'a-t-il pas exigé la flotte française, de même que les alliés avaient exigé et obtenu la flotte du Kaiser ? Pourquoi n'a-t-il pas demandé les bases françaises syriennes pour attaquer Suez ?
Pourquoi a-t-il supplié Benito Mussolini de ne pas attaquer la Grèce ?

Simplement parce que Hitler voulait mettre fin à la guerre en 1940, presque deux ans avant que les trains commencent à rouler vers les camps.

Hitler n'a jamais voulu la guerre avec la Pologne, mais une alliance avec la Pologne, comme celle qu'il avait faite avec l'Espagne de Francisco Franco, avec Mussolini en Italie, avec la Hongrie de Miklós Horthy et la Slovaquie du père Jozef Tiso.

En effet, pourquoi aurait il voulu la guerre, en 1939, il était entouré d'alliés, des voisins amicaux ou neutres, comme la France. Et il s'était fait une raison pour l'Alsace, parce que la reconquète de l'Alsace aurait signifié la guerre avec la France, et aussi la guerre avec la Grande-Bretagne, dont il admirait l'empire, et de qui il a toujours cherché à se faire une alliée.

À partir de Mars 1939, Hitler n'avait même pas de frontière avec la Russie. Comment aurait il pu envahir la Russie ?

Winston Churchill avait raison quand il l'appelait « la guerre inutile » - la guerre qui pouvait porter un coup mortel à notre civilisation.

Source : buchanan.org
Traduction : BobGratton

 
NDLR :
J'ai mis les liens sur Wikipedia pour les accords de Munich, mais les histoires que raconte Wikipedia ont peu de rapport avec la réalité, elles reflètent plutôt la "version officlelle" que dénonce justement Pat Buchanan dans son article. A ce propos toujours, les versions officielles se multiplient en ce moment, entre la Pologne, la Russie, l'Allemagne... 
 

Publié dans HISTOIRE

Commenter cet article