Porphyre de Tyr : les tyrans et les fourbes sont tous mangeurs de viandes.

Publié le par BobGratton

Porphyre (234 – 305?) est un philosophe néoplatonicien, connu pour avoir été le disciple de Plotin et pour avoir rédigé après la mort de son maître une Vie de Plotin (vers 301), que nous pouvons lire encore aujourd'hui. Il est aussi important à un autre titre : c'est par lui que le néoplatonisme va passer en milieu chrétien, via Marius Victorinus, jusque chez saint Augustin et Claudien Mamert.
Source : Wikipedia

Voici ce que déclare Porphyre de Tyr dans son TRAITE SUR L'ABSTINENCE DE LA CHAIR DES ANIMAUX :

"... Ceux qui ne mangent que du pain d'orge, disait Diogène, n'ont dessein, ni de nous voler, ni de nous faire la guerre. Les tyrans et les fourbes sont tous mangeurs de viandes. En diminuant les besoins, en retranchant une grande partie des aliments, nous soulagerons le travail de l'estomac ; l'esprit sera plus libre, n'ayant plus rien a craindre, ni des fumées des viandes, ni des mouvements du corps..."
Source : http://remacle.org/bloodwolf/philosophes/porphyre/viandes.htm


Mais alors, que penser d'Hitler qui était végétarien et qui a passé des lois contre la maltraitance des animaux ?
Les falsificateurs de l'histoire ont bien essayé de raconter leurs sornettes habituelles, en disant qu'il aurait passé ces lois par démagogie, qu'Hitler n'aurait pas été végétarien, ou alors juste un peu, suite à des problèmes de santé bla bla bla...
Peine perdue !
Les archives du journal du reich sont claires et montrent que ces lois ont bel et bien été passées en 1933, et qu'il s'agissait bien d'interdire la  la vivisection, les abattages rituels cacher et la maltraitance des animaux.

Ces lois rejetaient l'anthropocentrisme, l'homme au centre de tout.

Elles protègeaient non pas les intérêts humains, mais les animaux pour eux mêmes, touchant ainsi à la notion d'unité du monde vivant. Cette intelligence est  inaccessible à ceux qui sont centrés sur eux mêmes, à ceux qui tentent
désespéremment de démontrer qu'ils sont supérieurs voire "élus" aux dépends des autres, comble du racisme et du sectarisme.
On pourra se réferrer à Krishnamurti qui traite de l'intelligence, de la liberté, de la pensée qui est limitée et centrée, de l'espace sans limite, non centré.

Pour en revenir à Hitler, voici un document Wikipedia en anglais qui montre clairement qu'il était végétarien. On ne trouve pas la même version en français parce que la france est sous occupation sioniste contrairement aux anglo saxons qui ont toujours refusé les lois mémorielles de type Gayssot.
De même,
je n'ai pas trouvé les traductions en français du discours d'Hitler du 24 novembre 1933 sur la protection animale (Tierschutzgesetz) ainsi que l'allocution d'Hermann Göring à la radio du 28 août 1933.

Voici un autre lien Wikipedia en anglais :
http://en.wikipedia.org/wiki/Animal_welfare_in_Nazi_Germany

Ainsi qu'un livre d'Eric Delcroix, "Le théâtre de satan" qui traite aussi de la question (pages 167 et 223) :
http://www.the-savoisien.com/livres/Delcroix%20Eric%20-%20Le%20theatre%20de%20satan.pdf

A propos de l'abattage rituel qui a été interdit par les lois de 1933 , pour se faire une idée de la cruauté gratuite et du manque de compassion de ceux qui pratiquent l'abattage cacher ET de ceux qui consomment l'abattage cacher, voici une vidéo : l'abattage rituel cacher (aller en fin d'article, attention, scènes choquantes).



Publié dans SIONISME

Commenter cet article