Labanlieuesexprime : l'union des étudiants juifs de France exige des privilèges

Publié le par BobGratton

La fermeture de LBS (Labanlieuesexprime) ne serait pas une décision de justice, mais ferait suite à des pressions qu'aurait subies l'hébergeur OVH.

L'origine de ces pressions est elle liée aux récentes accusations complètement incohérentes et farfelues de Raphael Haddad au nom de "l'Union des étudiants juifs de France" sur LCI ?

Déjà, on constate que Raphael Haddad est un peu agé pour un étudiant ! Par contre, il a l'âge d'un agitateur sioniste au service d'israel.

Quand à ses accusations farfelues, pour rappel, le sinistre Haddad voudrait interdire qu'on constate que le crif est "un lobby juif sioniste, juifiste". Il qualifie cette évidence d'incitation à la haine raciale !

On voit bien que ce pauvre Haddad est en plein délire de suprématie sioniste.
Son mouvement ultracommunautaire est lié à toutes les fausses affaires antisémites.
Son objectif est de faire croire que juif est une race, c'est d'une imbécilité !

"Juif" désigne une religion tout comme "islam", et juifiste est l'équivalent d'islamiste, dont les journaux aiment à faire leurs gros titres.

Il est évident qu'on ne doit pas accepter les dérapages des agitateurs sionistes comme ce Haddad, qui réclament sans cesse de nouveaux privilèges, sans cesse du deux poids deux mesures pour indigner et diviser encore plus les français qui en ont marre des 14 milliards de films sur la shoah et de la loi stalinienne Gayssot

Et comme dit Hervé Ryssen, le mot "juif" n'est pas encore interdit par la loi, pas plus que le mot "chrétien". Il n'y a pas non plus de loi Gayssot pour interdire de constater que les activités politiques du Crif sont liées à l'état raciste d'israel.

Pour en revenir à LBS, l'hébergeur OVH a reçu un courrier pour signaler que le site LBS contenait la vidéo de Dieudonné sur Bernheim. Dans cette vidéo, Dieudonné répond aux propos déplacés de Berheim qui l'avait traité de "sale nègre" sur une télévision publique.
Voici la réponse de Dieudonné ici :
http://www.youtube.com/watch?v=kh_eIwdQPgg

Ou l'histoire devient grotesque et révélatrice de la perfidie des sionistes, c'est que l'hébergeur OVH demande à Ahmed Moualek non pas de retirer de son site le lien vers cette vidéo, mais de retirer cette vidéo de Youtube !

Apparement, les doigts crochus des sionistes de France arrivent jusqu'à OVH, mais pas jusqu'à Youtube. C'est plutôt une bonne nouvelle.
 
Mais quel est le lien entre OVH et Youtube ?
Ahmed Moualek nous l'explique... aucun !

Ahmed nous explique aussi sa position vis à vis du sinistre "étudiant juif de france" Raphael Haddad, position que je partage entièrement.



Publié dans SIONISME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gally 08/10/2016 20:03

demeuré