Une page d'histoire avec Léon Degrelle.

Publié le par BobGratton

Léon Degrelle fut fortement influencé par l'œuvre et la pensée de Maurras. Il étudia le droit à l'Université Catholique de Louvain, mais ne termina pas ses études. Après celles-ci, il devint directeur en 1930, de la maison d'édition Christus-Rex, maison dépendant de l'Action catholique...

Au milieu de la propagande sioniste, on écoute Léon Degrelle, touchant et drôle, l'un des plus grands orateurs de l'histoire, ex chef du Rex de Belgique. Son secret pour toucher les gens, c'est de les comprendre : "Ces immenses masses, qui attendaient , un petit peu de justice à cette époque, et surtout un petit peu de fraternité et de respect... ce qui me révoltait, c'était l'injustice sociale... pour moi, la politique, ça consiste à rendre les gens heureux, ça consiste pas à faire des constructions savantes, et il est évident que les gens étaient malheureux...Ce qui m'a passionné, c'est la masse ouvrière, parce que pour moi, être un chef de Peuple, Peuple, ce mot magnifique, Peuple, ça veut pas dire être chef d'une administration, d'un réseau politique, ça veut dire être le conducteur de millions d'être humains qui ont un coeur, qui ont des passions, qui ont des besoins, et à qui il faut donner le bonheur ...".


Degrelle, c'est Tintin mon copain, celui qui a inspiré le personnage d'Hergé, épris de justice, car ils avaient travaillé tous les
deux pour le même journal. Mais évidemment, les sionistes ont calomnié et falsifié leur amitié, mais ils ne peuvent pas falsifier la ressemblance entre le visage de Tintin et celui du "beau Léon" à 20 ans comme il dit en plaisantant, et en ajoutant "c'est de là que vient l'expression le rex appeal".
Il y a à ce sujet un détail assez coquasse, c'est l'origine du chien Milou. Degrelle nous en explique l'origine dans son livre interdit à la vente bien évidemment. On y trouve ce petit chien blanc furreteur sur deux photos à coté de quelqu'un de très très célèbre.

Léon Degrelle, c'est tellement loin des milliardaires corrompus de la gauche caviar, imbus d'eux mêmes, qui bien sûr, l'ont diabolisé en le traitant de fascite et tous les noms d'oiseau qui vont avec pour falsifier et profiter de l' "histoire".

Oubliez les clichés et la propagande sioniste et écoutez l'humain, écoutez le coeur qui parle.
Un documentaire sincère et touchant sur l'histoire.

Léon Degrelle partie 1




Léon Degrelle partie 2


Publié dans HISTOIRE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article