Honduras : le premier coup d’État militaire de l’administration Obama

Publié le par BobGratton

Le SouthCom prend le pouvoir dans un État membre de l’ALBA
par Thierry Meyssan 29 juin 2009

En remettant en question la présence militaire US à Soto Cano et en adhérant à l’ALBA, le Honduras a suscité la colère de Washington. Des militaires formés à l’École des Amériques et encadrés par des conseillers US ont renversé le président constitutionnel Manuel Zelaya et ont installé à sa place son rival de toujours au sein du parti libéral, Roberto Micheletti. Thierry Meyssan revient sur les enjeux de cette confrontation qui marque la volonté de l’administration Obama de reprendre en main l’Amérique latine.... Lire la suite

Source : Réseau voltaire


Article(s) lié(s) :
Analyse Michel Collon
Putsch militaire au Honduras

Publié dans ACTUALITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article